Comment devenir mécanicien moto ?

Que ce soit pour un cycle universitaire ou pour une reconversion professionnelle, nombreuse sont les formations disponibles pour devenir mécanicien moto. Ces formations vont du CAP au BTS.

Niveau CAP

À ce niveau, l’aspirant mécanicien doit avoir l’un des diplômes ci-après :

  • CAP maintenance des véhicules option motocycles ;
  • CQP Technicien Expert après Vente Motocycles ;
  • CQP Conseiller de Vente Confirmé Pièces de Rechange et accessoires ;
  • ou CQP Vendeur Motocycles.

L’un ou l’autre de ces diplômes est nécessaire.

Niveau Bac

Pour le niveau Bac, le futur mécanicien moto doit être titulaire d’un Bac professionnel en maintenance des véhicules, options motocycles.

Niveau Bac +2

Pour ce niveau, le mécanicien moto doit être titulaire d’un BTS en maintenance des véhicules, option motocycles.

Ces formations professionnelles peuvent être suivies en alternance ou en apprentissage. D’autres formations parallèles permettent aussi d’asseoir ses connaissances en mécanique moto. Certaines grandes compagnies comme BMW proposent des formations en mécaniques dans leurs locaux dans le but de recruter leurs futurs mécaniciens.

Mécanicien moto : quel salaire ?

Un mécanicien moto à ses débuts gagne généralement par mois l’équivalent d’un SMIC brut. Sa rémunération dépend en partie de sa formation initiale et de la région dans laquelle il intervient. En tant qu’artisan indépendant, un mécanicien moto peut gagner entre 2 000 et 4 000 euros.

Mécanicien moto : où travailler ?

Les plus gros recruteurs de mécaniciens moto sont les artisanaux et les concessionnaires. Les mécaniciens débutants peuvent trouver un emploi dans le réseau d’une grande maison de fabrication. Les mécaniciens peuvent être également recrutés par des ateliers de réparation rapides de motocycles.

Mécanique moto : évolution de la carrière

Pour qu’il jouisse pleinement de son métier, il est important que le mécanicien moto s’adapte aux nouveaux engins construits par des pays étrangers tels que l’Allemagne, le Japon et l’Angleterre. Ses nombreuses connaissances techniques associées à sa maîtrise du métier peuvent lui permettre de devenir chef d’atelier ou concessionnaire motocycles.

En outre, le mécanicien moto, grâce à ses aptitudes, peut se spécialiser dans les compétitions et courses de moto. Selon ses ambitions, il peut également se spécialiser dans la vente de pièces détachées ou d’accessoires pour moto. Tout ceci pour expliquer que la mécanique moto est un métier plein d’avenir. Un apprenti mécano témoigne : ce dernier explique son parcours et les différentes opportunités qui se sont offertes à lui grâce à la mécanique auto.